Du 5 au 13/02/23 : 1er tronçon de 195 km / 1 000, de la Voie D’Arles / Compostelle, d’Arles (13) à Lunas (34)

Ecrit par Philippe Meynard / 24 avril 2022 / 0 Comments

La sédentarité est l’un des facteurs de risque d’un AVC.

Marcher régulièrement permet de : réduire le risque de maladies du cœur et d’accident vasculaire cérébral en faisant baisser la tension artérielle et en diminuant le taux de cholestérol, d’augmenter la densité osseuse (ce qui prévient l’ostéoporose).

La marche permet d’améliorer sa condition physique, de mieux contrôler son poids (un autre facteur d’AVC), d’améliorer sa santé mentale. Elle réduit la dépression et l’anxiété, et permet d’améliorer le sommeil.

En 2023, Philippe Meynard va parcourir le Chemin d’Arles jusqu’au Col du Somport et poursuivre sur le Camino aragonés en Espagne – 1 000 km d’Arles à Puente la Reina – 2 Chemins de Compostelle :

  • 1 : du 5 au 13/02/23, 195 km d’Arles (13) à Lunas (34),
  • 2 : 272 km de Lunas (34) à Toulouse (31),
  • 3 : 264 km de Toulouse (31) à Oloron-Sainte-Marie (64),
  • 4 : 233 km de Oloron-Sainte-Marie (64) à Puente-la-Reina (Es.)

 

 

 

Articles similaires